Extrait

Dans cette composition, j’ai souhaité donné un air plus accessible a la musique rétrofuturiste, souvent écoutée par un public particulier, accoutumé à la musique dite IDM (Intelligence Dance Music) , techno etc. J’ai donc mixé mon morceau de sorte à ce qu’il plaise au plus grand nombre, avec un mixage et un mastering se rapprochant plus de celui qu’aurait un morceau d’EDM (Electronic Dance Music), dit plutôt musique de club. Les instruments utilisés rappellent tout de même fortement l’univers ciblé, c’est donc ici le mixage qui permet au morceau de paraître plus « grand public ».